Tuesday, May 20, 2014

Le traite transatlantique: Ouvrez les yeux, reagissez en signant....l'elite financiere dans toute son horrible splendeur

signez ici: Non au traite transatlantique



Le traité transatlantique (APT) actuellement en négociation entre les Etats Unis et l'Union européenne va enterrer une fois pour toute la démocratie en donnant le pouvoir, déjà trop important, au monde de la finance et aux multinationales. Un drame pour l'Europe, ses citoyens, ses habitants, ses travailleurs, et pour l'environnement de la planète toute entière. Nous ne pouvons restés silencieux et passifs face à ce désastre dont les media ne font quasi pas l'écho, à l'exception d’un très bon article du Monde diplomatique. Prenez quelques minutes pour lire cet article paru en novembre 2013 et écrit par Lori M. Wallach. Il vous suffit de cliquer sur le lien suivant : http://www.monde-diplomatique.fr/2013/11/WALLACH/49803

En résumé : Le traité en préparation implique purement et simplement l’abolition de fait de toutes les lois européennes, nationales, régionales, communales… qui seraient contraires aux intérêts et aux normes du libéralisme. Cela signifie par exemple que les exigences actuelles de l’Union européenne en matière de sécurité alimentaire seraient balayées si elles s’opposent aux intérêts des multinationales, qui se résument en un seul mot : profit. Cette logique concerne tous les domaines de la société. Un autre exemple : si les lois réglementant le travail sont jugées trop contraignantes par ces mêmes multinationales, ces dernières ne seraient pas contraintes de les respecter. Dans le cas contraire, le risque pour l’Etat qui veut en défendre l’application est de se voir traîner en justice devant des tribunaux spécialement créés à cet effet et être contraints de payer des millions d’euros en dommage et intérêt.

Ceci n’est pas une alarme complotiste, ni un délire anarchique ou personnel. Ce traité, tel qu’il se prépare, va enterrer la démocratie et le droit des états et des personnes de vivre à l’abri de lois acquises parfois après des années de revendication. Tous les domaines sont susceptibles de passer sous ce rouleau compresseur : agriculture, culture, santé, alimentation, enseignement…

Le projet d’accord multilatéral sur l’investissement (AMI) négocié en toute discrétion entre 1995 et 1997 par Etats membres de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), constituait déjà une tentative en ce sens. Heureusement, il a été balayé suite à une mobilisation sans précédent. 15 ans plus tard, et à la faveur du climat engendré par la crise économique, cette nouvelle tentative risque cette fois bien d’aboutir si les citoyens ne se mobilisent pas en nombre.

Merci de défendre vos droits en signant cette pétition et en la faisant circuler auprès d’un maximum de personnes !